Pour une refondation du mouvement syndical tunisien

15 janvier 2007

Constitution d’une nouvelle organisation syndicale
(Traduit de l’arabe)
Introduction

Le blocage institutionnel que connaît désormais l’UGTT ainsi que l’absence de perspectives vécus par bon nombre de militants et d’adhérents du fait de l’incapacité de la centrale syndicale à répondre positivement aux multiples initiatives réformistes, exigent des syndicalistes libres d’assumer leurs responsabilités dans la recherche de nouvelles formes de lutte tant à l’intérieur des structures syndicales existantes qu’en dehors de celles-ci. Cette démarche s’effectue dans le cadre d’un processus fondé sur une nouvelle orientation au sein d’un courant syndical libre, réformateur et rénovateur à même de changer effectivement la donne au sein de la centrale syndicale, tout en s’attelant à la tâche de constitution d’une nouvelle organisation syndicale collaborant avec l’UGTT sur la base de l’unité d’action et dans l’intérêt des travailleurs (ses), de la société et du pays.
Lire le reste de cette entrée »

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :